Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.05.2012 09h14
Mali: la junte exige la tenue d'une convention nationale pour désigner celui qui doit présider la transition politique

Le président du Comité national de redressement de la démocratie et de restauration de l'Etat (CNRDRE), Capitaine Amadou Haya Sanogo, a exigé l'organisation d'une convention nationale pour déterminer les organes de la transition et leurs principaux responsables, lors d'un point de presse tenu lundi matin.

Face à la presse, il a souhaité l'organisation d'une convention nationale par le Premier ministre de la Transition et sous la présidence du président par intérim et réunissant l'ensemble des forces vives du pays. Selon lui, la junte ne sera pas partie prenante de cette convention et se conformera à ses résolutions.

Mais, de nombreux observateurs déjà joints au téléphone sur cette question pensent que "cette proposition n'est pas responsable compte tenu du délai et surtout des dissensions profondes entre les différentes composantes des forces vives en question, notamment la classe politique".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale