Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.05.2012 13h25
Le président sud-africain Jacob Zuma s'est rendu à Cotonou pour la réunion du comité ad hoc de l'UA

Le président sud-africain, Jacob Zuma est arrivé à Cotonou dimanche en début de soirée, à la tête d'une importante délégation, pour participer lundi prochain à une réunion du comité ad hoc des chefs d'Etat et de gouvernement chargé d'examiner les questions liées à la prochaine élection des membres de la Commission de l'Union africaine (UA).

Plusieurs délégations de chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA, devant participer à cette réunion, sont attendues à Cotonou dimanche. Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Afrique du Sud, d'Algérie, de l'Angola, de Côte d'Ivoire, l'Ethiopie, du Gabon et du Tchad sont conviés à cette réunion qui se tient à l'initiative du président en exercice de l'UA, chef de l'Etat béninois, Boni Yayi.

Les membres de ce comité se réunissent pour "faire le point de l'exécution de la mission assignée au comité" au sujet des modalités à retenir pour la désignation des membres de la commission de l'UA. Cette réunion se tient dans la perspective de la prochaine session ordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA qui se réunira les 15 et 16 juillet prochains à Lilongwé au Malawi, rencontre au cours de laquelle "ce dossier sera examiné par la plénière".

La réunion de lundi fait suite à celle du 17 mars dernier qui n'est pas parvenue à aplanir les divergences, mais qui a annoncé que les discussions se poursuivraient, en particulier entre le Gabon et l'Afrique du Sud qui sont candidats au poste du président de la commission. Une réunion informelle sur la même question s'est même tenue à Cotonou en février dernier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale