Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.05.2012 08h38
Egypte : les élections présidentielles face à de nouveaux défis juridiques

Les prochaines élections présidentielles en Egypte devraient faire face à de nouvelles contestations juridiques après qu'un tribunal administratif a donné mercredi l'ordre de suspendre les élections.

Le verdict est tombé après qu'un avocat a déposé une demande contestant la légalité d'un article de la loi des élections présidentielles, a rapporté l'agence de presse officielle MENA.

Plus tôt dans la journée, le tribunal administratif a donné l'ordre de suspendre la décision de la Commission supérieure des élections présidentielles de soumettre un projet de loi d'isolement politique à la Cour suprême constitutionnelle.

Par cet acte, la Commission a outrepassé ses pouvoirs, a déclaré le tribunal administratif.

La loi d'isolement politique, adoptée par le Parlement récemment, vise les officiels liés au régime Moubarak au cours des dix dernières années. La loi a été approuvée par le Conseil militaire au pouvoir.

L'ancien Premier ministre Ahmed Shafiq a été brièvement empêché de se présenter dans la course à la présidentielle en conformité avec la loi, mais il a de nouveau été qualifié après qu'il eut critiqué le projet de loi.

Le litige ne décalera probablement pas les élections prévues pour le 23 et 24 mai.

Pour désamorcer la récente tension entre la Commission électorale et le Parlement, le Conseil suprême des Forces armées a déclaré mercredi que la situation critique actuelle nécessite une coopération entre les pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif afin d'obtenir une transition pacifique.

Le Conseil a réaffirmé que les élections présidentielles seraient organisées comme prévu et il va transférer le pouvoir à un président élu à la fin de la période transitoire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale