Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.05.2012 08h31
Le président capverdien condamne à nouveau le coup d'Etat en Guinée-Bissau

Le président capverdien Jorge Carlos Fonseca a réitéré l'opposition des autorités nationales au coup d'Etat du 12 avril en Guinée-Bissau, en recevant mercredi les lettres de créance de cinq nouveaux ambassadeurs.

"Le Cap-Vert, qui a fait de la primauté de la paix une option dans la poursuite de sa politique étrangère, a condamné les deux coups d'Etat qui a eu lieu récemment en Guinée-Bissau et au Mali et a appelé à la restauration de l'ordre et de la légalité violée dans ces deux pays", a déclaré le chef de l'Etat.

Il a également manifesté la préoccupation du Cap-Vert face à la "vague" de la piraterie maritime, de terrorisme et de trafic de stupéfiants et des personnes qui touchent l'Afrique de l'Ouest et l'Atlantique Sud.

"Le Cap-Vert est prêt à s'engager dans le combat contre ces réalités afin de sauver cette partie de l'Atlantique comme une zone véritablement de libre circulation", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale