Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.05.2012 13h37
La 4è réunion de suivi de la TICAD IV appelle au renforcement du soutien à l'Afrique

La 4ème réunion de suivi de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD IV), dont les travaux ont pris fin dimanche à Marrakech au Maroc), a appelé au renforcement de l'appui et du soutien à l'Afrique afin de booster la croissance économique du continent, indique un communiqué final.

Compte-tenu du développement économique important réalisé récemment par plusieurs pays du continent, la prochaine TICAD mettra plus l'accent sur la relance et la promotion de la croissance économique en Afrique, selon le communiqué.

"La TICAD V sera une étape importante vers la réalisation d'une croissance plus inclusive et durable en vue d'édifier des sociétés africaines solides et résilientes", indique le texte.

Après avoir examiné la situation actuelle du développement en Afrique, les participants ont souligné la nécessité de replacer la croissance économique du continent dans une conjoncture pourtant émaillée par des défis majeurs de nature à compromettre sa durabilité, notamment le ralentissement économique mondial et la crise dans la zone euro.

Les participants se sont engagés à mener une action conjointe pour faire de l'Afrique une destination privilégiée pour les investissements, à travers l'amélioration du climat des affaires, le développement des infrastructures et l'encouragement des partenariats public-privé, tout en soulignant l'importance de la coopération Sud-Sud.

Concernant les Objectifs du Millénaire pour le développement ( OMD), les participants ont estimé que malgré les progrès réalisés, le continent africain continue de faire face à plusieurs défis liés en particulier à la pauvreté et à la santé maternelle et infantile, faisant état du besoin d'établir des principes directeurs pour l'élaboration de l'agenda OMD post-2015.

D'autre part, ils ont affirmé que la promotion et la consolidation de la paix et de la bonne gouvernance demeure une condition sine-qua-non pour le développement de Afrique, soulignant l'importance d'un appui continu aux efforts supplémentaires des pays africains vers la réalisation de la paix et de la stabilité.

Au plan de l'environnement, l'accent a été mis sur les changements climatiques qui constituent, selon le communiqué, l'un des défis de développement que l'Afrique est appelée à relever.

La TICAD V se déroulera, du 1er au 3 juin 2013, à Yokohama au Japon.

Initiée en 1993 par le Japon, la TICAD, dont la 4è réunion ( TICAD IV) s'est tenue à Yokohama en mai 2008 au niveau des chefs d'Etat et de gouvernement, est une initiative qui vise à apporter soutien à l'Afrique et à maintenir le programme de développement du continent au premier rang de l'agenda mondial en mobilisant le savoir et les ressources de la communauté internationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire