Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.05.2012 08h55
Madagascar vise pour son retour dans le concert des Nations Unies

Madagascar vise pour son retour dans le concert des Nations Unies en incitant le respect des droits de l'homme dans la Grande Ile, c'est ce qui est ressorti de la réunion interministérielle, dirigée par le Premier ministre, Omer Beriziky, à Antananarivo, la capitale malgache, selon le communiqué publié mercredi.

Cette réunion de la Commission interministérielle pour combattre les trafics humains, a eu pour objectifs de démontrer la volonté ferme du gouvernement de respecter et faire respecter les principes des Droits de l'Homme ; de motiver le retour de Madagascar dans le concert des Nations ; ainsi que de trouver des solutions concrètes et pérennes aux problèmes liés aux droits humains à Madagascar.

Ces problèmes sont surtout ceux reliés au trafic humain, kidnapping, tourisme sexuel, droits des employés migrants, a indiqué le communiqué de la primature.

Au terme de la réunion, Omer Beriziky a réitéré l'importance de l'implication de chaque département ministériel concerné afin que ces derniers émettent des propositions concrètes et des plans d' actions ciblés tout en tenant compte des réalités actuelles ; des moyens de mettre en application les textes et des actions immédiates à entreprendre dans ce domaine.

Il a été convenu de mettre en place une commission interministérielle chargée du contrôle et du suivi de toutes les actions relatives aux principes et respects des Droits del'Homme.

Omer Beriziky a également insisté l'opérationnalité dans le plus bref délai du Conseil National des Droits Humains ou CNDH, rapporte encore le communiqué.

Notons que les techniciens représentant le ministère des Affaires Etrangères, de la FonctionPublique, du Travail et des Lois Sociales, des Forces Armées, du Tourisme, de la Population et des Affaires Sociales, de la Sécurité Intérieure ainsi que du Secrétariat d'Etat chargé de la Gendarmerie font partis de cette commission.

Rappelons que récemment, le gouvernement américain a incriminé le gouvernement malgache de n'avoir point pris la moindre mesure pour combattre le trafic humain alors que ceci pourrait se mettre en travers de la procédure entamée pour la reprise des financements du FMI et de la Banque Mondiale ainsi que pour la réintégration de Madagascar au sein de l'African Growth and Opportunity Act (AGOA).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine