Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.05.2012 08h54
Le Tchad et la CBLT solidaires avec le Mali

Dans le communiqué final du 14ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la Commission du bassin du Lac Tchad (CBLT) qui s'est achevé lundi soir dans la capitale tchadienne, les six pays membres de la CBLT ont manifesté leur solidarité à l'égard des pays voisins en crise, notamment le Mali.

"Aucun Etat de la sous-région, si puissant soit-il, ne doit s'affranchir de cette solidarité", a déclaré le président Déby Itno. Il a rappelé que le Tchad soutient le peuple malien dans sa souffrance.

"Il (le Tchad, Ndlr) condamne le putsch et la division du Mali. C'est un précédent extrêmement grave", a indiqué le chef de l'Etat tchadien dans la conférence de presse qu'il a animée conjointement avec son homologue Issoufou à l'issue du sommet. Le président Déby Itno a dénoncé, une nouvelle fois, la partition du Soudan en deux, ce qui une violation du principe de l'Union africaine sur l'intangibilité des frontières héritées de la colonisation.

"Le Tchad adhérera à toutes les démarches qui se feront par la CEDEAO (Communauté des économique et douanière des Etats de l'Afrique de l'ouest, Ndlr) pour l'unification du Mali et résoudre la crise qui s'y prévaut. Le Tchad n'a jamais eu une demande pour une intervention militaire. Il n'a pas de moyens que pour sa protection et non pour aller ailleurs", a ajouté le président Déby Itno.

"Il faut convaincre et non vaincre", a-t-il conclu, privilégiant le dialogue à la force pour résoudre la crise malienne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine