Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.04.2012 08h44
Guinée-Bissau : le PAIGC suspend Manuel Sherifo Nhamadjo, président de la République de transition désigné

Le Conseil juridictionnel du PAIGC a suspendu de ce parti (au pouvoir en Guinée-Bissau avant le coup d'Etat du 12 avril dernier), Manuel Sherifo Nhamadjo, désigné président de la République de transition après le coup de force, a- t-on appris lundi d'un communiqué de presse du conseil.

Selon le communiqué, Manuel Sherifo Nhamadjo (candidat défait à la présidentielle de mars et président du parlement) a été suspendu jusqu'à nouvel ordre en même temps que les ex-ministres des Pêches et de l'Intérieur, Daniel Gomes et Satu Camara et cinq députés ainsi que 32 autres militants.

Sherifo Nhamadjo avait implicitement refusé sa désignation à la présidence de la république par le commandement militaire, auteur du coup d'Etat et 19 partis politique d'opposition, affirmant qu' il n'avait pas été consulté au préalable.

Il avait réaffirmé également son appartenance auPAIGC, parti qui a rejeté la mise en place pour deux ans de structures de transition en Guinée-Bissau après le coup d'Etat.

Ces structures sont également rejetées par la communauté internationale (ONU, Union africaine et CEDEAO notamment) qui exigele retour à l'ordre constitutionnel et la libération de l' ancien Premier ministre Carlos Gomes Junior et le président par intérim Raimundo Pereira.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN