Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.04.2012 13h31
L'UE accorde 45 millions d'euros à la Mauritanie pour la modernisation du Port minéralier de Nouadhibou

L'Union Européenne (UE) a apporté un appui de 45 millions d'euros au projet de modernisation du port minéralier de Nouadhibou (capitale économique mauritanienne), dont les travaux viennent de s'achever, indique-t-on, dimanche à Nouakchott de source officielle.

Dans une première phase, ce financement a permis la rénovation de la voie ferrée Nouakchott-Zouerate longue de 600 km par la fourniture de rails et d'attaches.

Ce renouvellement permettra à, cette voie de contenir des charges plus lourdes et réduira de manière "significative les incidents techniques dus à l'usure", selon un communiqué de l'UE.

Au cours de la cérémonie consacrant la fin des travaux du port minéralier, Hans-Georg Gertsenlauer, ambassadeur-chef de Délégation de l'UE, a affirmé que l'accompagnement de l'UE pour ce projet aura "un impact significatif sur l'économie du pays", parce qu'il permettra tout d'abord d'augmenter les capacités de production et de transport du fer.

Ce projet assurera par ailleurs la création d'emplois supplémentaires et augmentera ainsi les contributions au budget de l'Etat mauritanien, a-t-il ajouté.

Il permettra également une hausse du trafic annuel du port de Nouadhibou, une augmentation des exportations, qui devront passer de 10 millions de tonnes en 2001 à 20 millions de tonnes en 2013.

L'exploitation minière constitue le poumon de l'économie nationale en Mauritanie, avec un apport représentant 15% du PIB.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?