Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.04.2012 10h15
Soudan: l'armée reprend Heglig par la force (président)

Le président soudanais Omar el-Bachir a annoncé vendredi que l'armée soudanaise avait repris la région riche en pétrole d'Heglig par la force, et que les troupes du Soudan du Sud avaient fui le champ de bataille, réfutant l'allégation de Juba selon laquelle ses troupes avaient commencé à se retirer de la région.

Devant la foule à Khartoum réunie pour célébrer la libération de Heglig par les Forces armées soudanaises (FAS) le jour même, M. al-Bachir a déclaré que "les forces armées ont repris Heglig par la force, et les derniers envahisseurs ont fui. Ils continuent de fuir et nous les poursuivons".

"Ce que le gouvernement du Sud a dit, à savoir que ses forces se retiraient de Heglig, n'est pas vrai. Nous les avons expulsées par la force, et nous les expulserons de n'importe où au Soudan", a déclaré le président soudanais.

M. al-Bachir a promis de libérer toutes les zones toujours sous contrôle des rebelles dans les Etats du Kordofan Sud et du Nil Bleu, tous deux voisins du Soudan du Sud, où les forces du gouvernement soudanais se battent contre le Mouvement de libération du peuple soudanais-Secteur Nord depuis l'année dernière.

"Nous ouvrerons en faveur de la libération de toutes les zones et expulserons tous les insectes du Mouvement de libération du peuple du Soudan (SPLM) de tous les endroits", a ajouté M. al- Bachir.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?