Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.04.2012 13h41
Madagascar : mise en place d'une Commission interministérielle pour combattre les trafics humains

Une Commission interministérielle pour combattre les trafics humains va être mise en place, a recommandé le président de la transition, Andry Rajoelina, lors du conseil des ministres tenu mercredi, a-t-on appris du communiqué de la présidence, jeudi.

Cette Commission va dresser, élaborer et adopter une projection, à court et à moyen terme, de stratégies fiables et efficaces en vue de combattre ces trafics humains.

Rajoelina a ordonné à ce qu'un dossier y afférent soit établi d'ici une semaine, et que cette commission se met en contact avec les représentants du gouvernement américain pour défendre les intérêts de la Nation.

Notons que cette initiative vient des récentes récriminations faites par le gouvernement américain sur les trafics humains à Madagascar. Il a été incriminé au gouvernement malgache de n'avoir point pris la moindre mesure pour combattre ce fléau et que, par voie de conséquences, il pourrait se mettre en travers de la procédure entamée pour la reprise des financements du FMI et de la Banque Mondiale ainsi que pour la réintégration de Madagascarau sein de l'African Growth and Opportunity Act (AGOA).

Selon les recommandations de Rajoelina, cette commissionner ministérielle sera composée des représentants des ministères de la Justice, des Affaires étrangères, de la fonction publique, du travail et des lois sociales, de la population et des affaires nationales ainsi que du tourisme.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?