Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.04.2012 13h35
Contact à Nouakchott entre un émissaire malien et des représentants du Mouvement de libération de l'Azawad

Une délégation malienne a établi des contacts à Nouakchott avec des représentants du Mouvement national de Libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touarègue)) en vue d'un dialogue sur la question du nord malien, a appris lundi Xinhua de source diplomatique.

Le MNLA fait partie des mouvements qui contrôlent actuellement le nord du Mali .Mohamed Ag Mahmoud, membre de la direction du MNLA, a affirmé à la presse qu'il s'agit de « contacts positifs qui nous ont permis d'exprimer notre disponibilité pour le dialogue ».

Le MNLA « ne revient pas sur sa déclaration d'indépendance de l'Azawad », a-t-il souligné. Toutefois, a-t-il ajouté, son mouvement reste « disponible pour les pourparlers concernant cette indépendance, notamment dans le cadre d'une fédération du Mali ».

La délégation officielle malienne, présente à Nouakchott depuis dimanche, est dirigée par Tiébilé Dramé, envoyé spécial, accompagné par le directeur de cabinet du président intérimaire du Mali. Elle a quitté Nouakchott lundi à destination de Bamako.

Dimanche, Tiébilé Dramé a indiqué, à l'issue d'une audience avec le président mauritanien à Nouakchott, que le Mali « compte beaucoup sur la Mauritanie et sur les autres pays voisins pour résoudre les grands problèmes que connaît le nord malien ».

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »