Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.04.2012 13h34
Le ministre marocain souligne l'importance de la médiation de la CEDEAO dans la crise malienne

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani a souligné l'importance de la médiation de la Communauté économique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) dans la résolution de la crise malienne et l'instauration de la paix et de la stabilité dans la région de l'Afrique de l'Ouest.

"Nous considérons que la crise malienne est une crise régionale et que c'est la CEDEAO et le Burkina Faso qui sont plus habilités à résoudre ce problème", a indiqué M. El Otmani dans une déclaration diffusée lundi par Radio Chaîne Inter, au sujet de sa tournée africaine.

"La stabilité et la sécurité sont une chose fondamentale pour le développement de la région " a-t-il insisté, précisant que la CEDEAO a fait un bon travail de médiation et il y a déjà des prémisses de bons résultats.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que le Maroc va continuer à apporter sa contribution au niveau de l'aide humanitaire, parce qu'il y a beaucoup de réfugiés dans la région.

M. Otmani a effectué du 14 au 15 avril une tournée africaine qui l'a conduit à Abidjan, Ouagadougou et Niamey au cours de laquelle il a remis des messages du roi du Maroc Mohammed VI adressés respectivement aux présidents ivoirien, M. Alassane Ouattara, burkinabé, M. Blaise Compaoré et nigérien, M. Issoufou Mahamadou.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »