Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 01.04.2012 13h49
Sénégal: Après sa défaite à la présidentielle le président sortant Abdoulaye Wade veut rester à la tête de son parti

Le chef del'Etat sortant du Sénégal, Abdoulaye Wade, 86 ans, a fait part samedi à Dakar de sa décision de rester encore à la tête du Parti démocratique sénégalais(PDS), malgré sa défaite le 25 mars dernier au second tour de la présidentielle.

''Je reste à la barre du parti. Je ne peux pas abandonner le navire, mais je prendrai de la distance en ne jouant aucun rôle dans le fonctionnement du parti. Je reste le secrétaire général tant que vous me faites confiance, mais je ne serai sur aucune liste d'élection'', a affirmé M. Wade au cours du congrès extraordinaire du PDS, tenu ce samedi à Dakar.

Abdoulaye Wade a perdu le pouvoir lors du second tour, en ne récoltant que 992 556, soit 34,20%, contre 1 909 244voix, soit 65, 80% pour son challenger et ancien Premier ministre Macky Sall.

Le chef de l'Etat sortant, arrivé au pouvoir à l'issue du second tour de la présidentielle du 19 mars 2000, avait fondé le PDS, en 1974.

Lors de leur congrès, les responsables de ce parti ont, dans une résolution adoptée, mandaté Wade pour valider et déposer les listes des candidats aux élections législatives du17 juin.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis