Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 12.03.2012 08h45
Comores : six policiers kenyans parmi les hommes arrêtés à bord du Svs. Squirrel

Six hommes parmi les dix arrêtés à bord du navire Svs.Squirrel, arrêtés en février dernier au large du port de Moroni par les garde-côtes comoriens, sont des policiers kenyans, apprend-on dimanche du courrier du ministère comorien des Relations extérieures adressé au parquet de Moroni.

Ces hommes, poursuivis actuellement par le tribunal de Moroni pour entrée illégale et port d'armes dans les eaux territoriales des Comores, ont été identifiés ainsi que leur fonction, selon cecommuniqué.

Le tribunal de Moroni se prononcera mardi sur leur sort dont le procureur de la République avait requis des peines d' emprisonnement avec sursis de deux à six mois et d'une amende de cinq cents mille à un million de francs lors de l'audience publique.

Eu égard aux affinités diplomatiques, les autorités comoriennes ont demandé l'apaisement sur le traitement de cette affaire au profit des personnes poursuivies.

L'avocate assurant leur défense, Maître Barwane Foutoum, avait toujours plaidé l'apaisement sur la manière de traiter le dossier. « Il serait de mauvaise foi de dire qu'ils n'ont rien à voir avec ce dont on leur reproche, l'infraction a été commise puisqu'ils sont entrés dans les eaux territoriales comoriennes, mais ce n' était dans leur intention. C'est la panne de leur équipement radio qui les a conduits à entrer dans les eaux territoriales comorienne », soutient l'avocate.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 mars
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?