Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 04.03.2012 12h43
Tunisie: Production de 73 mille barils de pétrole brut par jour en février 2012

Durant le mois de février 2012, la Tunisie a produit du pétrole brut à raison de 73 mille barils par jour contre 65 barils par jour en janvier 2012, a souligné samedi lors d'une conférence de presse, M. Khaled Kadour, directeur général de l'énergie au ministère tunisien de l'Industrie.

Cette hausse en production de pétrole brut va certainement contribuer dans le renforcement de la production tunisienne d' hydrocarbures (Pétrole, Gaz..) qui "devra atteindre durant l'année en cours 6,74 millions de tonnes équivalent pétrole" (TEP), selon M. Kadour.

Pour l'exercice 2011, la production tunisienne d'hydrocarbures a chuté de 9% par rapport à l'année 2010 d'autant plus que "la demande intérieure de produits pétroliers et de gaz naturel a baissé respectivement de 6 et de 2% au cours de la même période" ( 2011).

Le responsable tunisien a précisé que des travaux de prospection seront lancés en 2012 dans 24 nouveaux sites et "les efforts seront axés sur l'exploitation des petits et moyens gisements afin de consolider la production nationale".

Le secteur des hydrocarbures en Tunisie, a-t-il ajouté, bénéficiera en 2012 d'une enveloppe d'investissement avoisinant les 2 597 millions de dinars contre 1 399 millions de dinars enregistrés en 2011 (Un dinar équivalent à 0,66 dollar).

Sur un autre plan, la Tunisie pourrait importer en 2012 trois cent mille tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL), trois cent mille tonnes d'essence et un million de tonnes de Gasoil.

En Tunisie, la production nationale de pétrole a atteint durant l'année écoulée 3,29 millions de TEP dont 600 mille TEP "sont raffinées localement et le reste est exporté", selon M. Taoufi Ben Dali, directeur générale de la Société Tunisienne des Industries de Raffinage (STIR).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 mars
Les deux sessions de l'APN et de la CCPPC : ce qui nous préoccupe et nous intéresse le plus
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires