Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.02.2012 15h09
Les journaux sénégalais entrevoient un second tour entre le président sortant Wade et son ancien Premier ministre Macky Sall

La presque totalité des quotidiens sénégalais, parus ce lundi à Dakar entrevoient un second tour au lendemain de l'élection présidentielle de dimanche au Sénégal, entre le chef de l'Etat sortant Abdoulaye Wade et son ancien Premier ministre Macky Sall.

Les journaux qui se fondent sur les résultats encore partiels et non officiels, prévoient que trois autres candidats Moustapha Niasse, Ousmane Tanor et Idrissa Seck pourraient jouer les arbitres au second tour.

« L'apprenti bouscule le maître », titre le journal privé Le Quotidien qui dans jeu de mots mentionne '' Sall (du nom de l'opposant arrivé deuxième) tour de Macky à Wade''.

Pour sa part, Libération (privé) a souligné : « Election présidentielle du 26 février 2012 : Le Sénégal gagne au 1er tour, Wade-Macky vers le 2e ».

« Le Palais (présidentiel) crie victoire, convaincu d'un passage au 1er tour. Macky met garde », ajoute le quotidien.

« Présidentielle 2012: Macky contraint le candidat sortant à un second tour: Me Wade joue Karim (son fils, ministre d'Etat) et perd », relève de son côté le quotidien privé : Le Populaire.

L'AS, quotidien privé, à l'instar des autres journaux sénégalais, a noté à l'une : « Premier à Dakar, Fatick, en Banlieue et à l'étranger » avant d'ajouter: « Macky à un tour du Palais, Niasse encore faiseur de roi ».

« Wade : un monde qui s'effondre. Macky arrache le deuxième tour », note le quotidien l'Observateur qui illustre son titre par deux images suggérant l'embarras de Wade et le triomphe de Macky Sall.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 28 février
Sélection du Renminribao du 27 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?