Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.02.2012 09h19
Sénégal : Chaude journée à Dakar entre forces de l'ordre et manifestants opposés à un troisième mandat du président Wade

Des échauffourées ont encore opposé ce dimanche en début d'après-midi dans le centre-ville de Dakar et se poursuivis dans la périphérie et plusieurs quartiers de la capitale sénégalaise, alors que les militaires et paramilitaires du pays votait ce zeek-end pour élire le président de laRépublique.

Les manifestants, essentiellement des militants de l' opposition s'affrontent aux policiers sénégalais depuis quelques jours, pour exiger le retrait de la candidature du président sortant Abdoulaye Wade, actuellement en campagne électorale à l' intérieur du pays, en vue de briguer un troisième mandat.

Selon plusieurs sources, un jeune manifestant a été tué à Rufisque (28 km à l'entrée de Dakar) et plusieurs édifices ont été saccagés dont le siège des Forces alliées 2012, coalition du candidat Wade.

En début d'après-midi, ce sont des fidèles de la confrérie Tidiane (l'une des plus importante du pays) qui se sont affrontés en premier aux policiers qui dans le course-poursuite contre des manifestants vendredi avaient lancé des grenades lacrymogène dans une de leurs mosquées dans la capitale sénégalaise.

Les jeunes qui scandaient des slogans hostiles au régime en place et criaient "Libérez le peuple. Libérez le peuple" ont brulé sur leur passage des pneus et des troncs d'arbres et jeté des pierres aux policiers qui eux ripostent à coups de grenades lacrymogènes.

Les affrontements ont occasionné plusieurs blessés dont le candidat à la présidentielle du 26 février, le député-maire de Saint-Louis (nord) Cheikh Bamba Dièye, évacués dans des hôpitaux et structures sanitaires de Dakar.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?