Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.02.2012 11h31
RDC : Plus de 350 sur 482 députés nationaux ont pris part à la nouvelle Assemblée nationale

Plus de 350 députés nationaux ont répondu présent jeudi à la première session extraordinaire de la nouvelle Assemblée nationale convoquée par le secrétaire générale de cette institution du pays conformément à l'article 114 de la Constitution .

L'article114 de la Constitution stipule que « chaque chambre du parlement se réunit de plein droit en session extraordinaire le quinzième jour suivant la proclamation des résultats des élections législatives par la commission électorale nationale indépendante (CENI) en vue de l'installation du Bureau provisoire dirigé par le doyen d'âge assisté des deux les moins âgés » .

Le secrétaire général de cette institution, Patrice Madjubole a procédé à l'appel nominal ou plus de 350 sur 482 député de la majorité et ceux de l'opposition déjà publiés par la CENI ont répondu présent, il a ensuite passer à l'installation du bureau provisoire de la chambre basse du parlement congolais.

A la présidence, le bureau provisoire est composé du doyen en âge Timothée Kombo, élus de l'UDPS parti d'Etienne Tshisekkedi assisté de deux vice- présidents dont Mutula Diallo l'élu du Mouvement social pour le renouveau (MSR) et de Patrick Muyaya du Parti lumumbiste unifié (PALU).

L'absence des élus de l'UDPS, de l'Union pour la Nation Congolais (UNC) de Vital Kamerhe, ancien collaborateur de Joseph Kabila passé à l'opposition et celle de la dynamique Tshisekedi, président (DTP) était remarquable à cette session.

On pouvait aussi noté la présence des membres du gouvernement élus comme député, notamment le Premier ministre Adolphe Muzito, le porte-parole du gouvernement Lambert Mende ainsi que Jaynet Kabila, la soeur jumelle du président Joseph Kabila et son frère Zoe Kabila étaient aussi présents dans cette plénière.

Il faut signaler qu'Etienne Tshisekedi autoproclamé « président élu » avait déclaré nulle l'élection législative et a invité les élus de son parti de ne pas siéger à la nouvelle Assemblée nationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 16 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?