Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.02.2012 15h49
La situation sécuritaire en Afrique est "préoccupante", selon le nouveau président de l'UA

Le nouveau président de l'Union Africaine (UA), le chef de l'Etat béninois Boni Yayi, a déclaré mardi à Brazzaville, à l' issue d'une visite de travail de 24 heures, que la situation sécuritaire en Afrique était "préoccupante".

"La Situation est préoccupante, sécuritaire naturellement, depuis la Corne de l'Afrique, en passant par le Soudan, le Sud-Soudan, sans oublier ce qui se passe aujourd'hui en Libye avec des répercussions en termes de circulation d'armes lourdes, légères. Il y en a qui parle même d' armes chimiques, avec les conséquences sur la bande sahélo-sahélienne et qui affectent aujourd'hui nos pays frères tels que le Mali à qui nous pensons, avec des effets collatéraux sur le Burkina Faso, le Nigeria, etc", a déclaré Boni Yayi au cours d' une conférence de presse, peu avant de quitter la capitale congolaise où il a rencontré son homologue congolais Denis Sassou N' Guesso.

Ces questions de sécurité feront l'objet d'un mini-sommet des chefs d'Etat africains le 18 février prochain à Cotonou au Bénin. Il s'agit d'une "réunion de concertation informelle" qui va réunir environ 24 chefs d' Etat, a révélé Boni Yayi.

Il a ajouté que les questions liées à l'environnement seront également débattues au cours de cette rencontre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?