Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.02.2012 11h35
Le président tunisien à Alger pour la relance de l'UMA

Le président tunisien Mohamed Moncef Marzouki, arrivé dimanche à Alger pour une visite officielle, a déclaré que sa visite en Algérie était d'"une importance majeure", surtout pour la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA) et le renforcement des relations bilatérales.

Au terme de son entretien avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika, M. Marzouki a indiqué à la presse que sa visite revêtait une "dimension politique" pour ce qui concerne "la relance de l'UMA".

"L'espoir est de mise pour la relance de cet espace maghrébin", a-t-il noté, affirmant l'attachement de son homologue algérien à ce projet.

Il a fait remarquer que les "relations avec le grand pays frère (l'Algérie) se consolideront à la faveur de cette visite", qui permettra de renforcer les relations entre les peuples maghrébins et constitue une opportunité de concertation sur le processus de construction de l'Union du Maghreb arabe (UMA).

L'Union du Maghreb arabe (UMA), une organisation économique et politique créée en 1989 par cinq pays du Maghreb, à savoir le Maroc, l'Algérie, la Libye, la Mauritanie ainsi que la Tunisie, reste inactive depuis 1994 suite aux différends en leur sein.

La visite du président tunisien à Alger est la dernière étape de sa tournée maghrébine qui l'a déjà conduit au Maroc et en Mauritanie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 12 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?