Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 12.02.2012 13h33
Visite prévue du secrétaire britannique des Affaires étrangères au Botswana

Le secrétaire britannique aux Affaires étrangères William Hague devrait se rendre au Botswana mardi prochain pour consolider les relations entre les deux pays.

La Haute commission britannique a annoncé vendredi à Gaborone que le ministre d'Etat britannique aux Affaires étrangères et du Commonwealth William Hague se rendrait en visite officiel au Botswana les 14 et 15février.

"Cette visite, la première d' un secrétaire aux Affaires étrangères britannique depuis 26 ans, célèbrera et renforcera les liens étroits qui unissent le Botswana et le Royaume-Uni au niveau des gouvernements, des entreprises, de l' enseignement et du soutien au développement du Botswana", indique un communiqué de la Haute commission britannique.

Cette visite fait suite aux séjours au Botswana des princes William et Harry en 2010 et de la princesse royale en 2011.

Selon ce communiqué, M. Hague se rendra lors de son séjour en visite au Centre du commerce des diamants au Botswana pour constater l'ampleur de l'industrie diamantaire du pays et y rencontrer des entreprises britanniques du diamant comme Anglo American, Gem Diamonds et Firestone Diamonds.

Cette visite coïncide par ailleurs avec le lancement de la campagne GREAT.

La campagne GREAT est une invitation à découvrir et partager ce qui rend le Royaume-Uni si exceptionnel cette année, au cours de laquelle ce pays doit célébrer le Jubilé de diamant de sa reine et accueillir l'événement sportif le plus renommé au monde, les Jeux Olympiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 10 février
Sélection du Renminribao du 10 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?