Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.02.2012 08h19
Côte d'Ivoire : le vent froid et poussiéreux de l'"Harmattan" souffle sur le pays

Les habitants d'Abidjan, la capitale économique ivoirienne, et de plusieurs localités du pays ont été surpris mardi par un vent froid et poussiéreux.

L'"Harmattan" signe son retour après avoir soufflé une première fois durant le mois de décembre. Ce vent accompagné de brouillard crée de sérieux désagréments aux populations en raison de l'air devenu difficile à respirer et de la température qui oblige plusieurs personnes à chercher des vêtements lourds.

Selon Firmin Ya Kouakou, un spécialiste en climatologie et en météorologie, ce vent émane de fortes pressions atmosphériques faites sur les zones sahéliennes. "C'est ce soulèvement de poussière qui est parti du Nord c'est-à-dire du Sahara, qui descend aujourd'hui sur notre pays", a expliqué M. Ya Kouakou.

A en croire celui-ci, il s'agit d'un phénomène ponctuel et passager.

Pour Paul Edoukou, un autre climatologue, l'Harmattan devrait " surgir" de façon intermittente et devrait s'étendre jusqu'à la fin du mois de mars, tout en se montrant plus rude sur le centre et le nord du pays.

Les experts recommandent ainsi aux populations de prendre des précautions, notamment de se prémunir d'un cache-nez pour protéger les voies respiratoires.

"Ce phénomène est favorable à la survenue d'un grand nombre d'affections respiratoires et d'autres maladies graves telles que la méningite, la grippe, l'asthme, la tuberculose", avertit pour sa part le docteur Hervé Kassy, un médecin joint par Xinhua.

Celui-ci conseille aux habitants qui le peuvent de se vacciner notamment contre la grippe et la méningite, pour se mettre à l' abri.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 8 février
Sélection du Renminribao du 8 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?