Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.02.2012 08h34
Les forces de sécurité ivoiriennes s'engagent à lutter contre le grand banditisme

La hiérarchie des forces de sécurité ivoiriennes s'est réunie mardi à Abidjan en vue de mettre en oeuvre une stratégie commune de lutte contre le grand banditisme dans le pays.

Les autorités militaires et policières se sont retrouvées en grand nombre à l'état-major général des armées pour plancher sur le problème de l'insécurité qui se pose avec acuité depuis plusieurs semaines.

"La rencontre s'inscrit dans le cadre du plan d'action d' urgence de lutte contre les coupeurs de route", a confié un officier, notant que "depuis quelque temps des criminels troublent le sommeil des voyageurs et automobilistes".

Le phénomène des "coupeurs de route" prend de l'ampleur en Côte d'Ivoire avec des attaques armées perpétrées de manière récurrente par des bandits sur certains axes reliant des villes et même des villages.

Les autorités ivoiriennes ont ainsi décidé de prendre à bras-le- corps le combat contre l'insécurité sur les routes, en menant des actions d'envergure.

Lors d'une tournée à Bouaké au centre du pays, le chef d'état- major général des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) le général SoumaIla Bakayoko avait annoncé les couleurs, en faisant état de l'appui des unités militaires à la gendarmerie et à la police dans leur mission de sécurisation.

"Nous allons faire en sorte que nos parents puissent vaquer à leurs activités en toute tranquillité", avait-il assuré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 7 février
Sélection du Renminribao du 7 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?