Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.02.2012 11h18
L'Afrique du Sud envisage de publier les noms de riches fraudeurs du fisc (médias)

La SouthAfrican Revenue Service (SARS) envisage de publier les noms de personnes riche s'échappant aux impôts, ont rapporté lundi les médias locaux.

La SARS a identifié plus de 9000 personnes très riches en Afrique du Sud comme fraudeurs du fisc, et ces gens doivent payer des impôts d'environ 50 milliards de rands (environ 6,6 milliards de dollars américains), selon les médias locaux.

Parmi eux, près de 7.000 personnes ont un revenu brut de plus de sept millions de rands l'an dernier, mais il n'y a pas de registres pour ces personnes fortunées à payer leur juste part d'impôts. La SARS a utilisé de nombreuses méthodes pour étudier le problème de gens riches qui ne paient pas les impôts, y compris utilisation des données de tiers pour voir si les déclarations de ces gens riches se conforment à l'information obtenue.

La SARS a déclaré que plus de 200 d'entre eux avaient réclamé de revenu faible ou rien du tout. Cependant, certains d'entre eux sont propriétaires des voitures de luxe évaluées à plus de 2 millions de rands.

Un directeur de cabinet d'avocats sud-africain a déclaré que certains pays occidentaux économiquement sinistrés prennent des mesures inhabituelles pour adresser le problème de fraude fiscale, et le gouvernement grec a publié une liste de ses 4.000 principaux fraudeurs du fisc.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 6 février
Sélection du Renminribao du 6 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?