Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.02.2012 15h33
Tunisie : la vague de froid persiste avec des chutes de neige dans plusieurs régions

L'Institut national de la Météorologie en Tunisie (INM) a annoncé dimanche dans un communiqué que la vague de froid observée récemment persistera au cours des journées de lundi et mardi sur toutes les régions du pays.

Le communiqué indique que des chutes de neige seront enregistrées sur les régions intérieures de la Tunisie et les températures minimales seront entre 2 et 4 degrés exception faites pour les régions de l'Ouest tunisien où la température ne dépassera pas zéro degré.

Du côté des hauteurs Nord-Ouest et Centre-Ouest, les températures atteindront moins quatre degrés. Sur toute la Tunisie, les températures maximales seront variées entre 4 et 8 degrés, a encore annoncé l'INM.

La ville de Aïn Draham, tout comme plusieurs villes du Nord- Ouest tunisien, se trouvent depuis samedi isolée à cause des quantités élevées de neige avant de parvenir à dégager les principales entrées de ces villes par les autorités, a indiqué la presse locale.

Les autorités locales ont déclaré à la presse que l'épaisseur de la neige qui continue à tomber sur la ville de Aïn Draham a atteint dimanche soir 30 à 50 cm alors que sur les hauteurs du pays la neige a atteint les 100 cm.

Parallèlement à cette vague de froid, la presse locale a parlé d'un "phénomène rare" qui se produit dans le Sud tunisien où les montagnes de la ville berbère de "Matmata" ont été couvertes d'un "manteau de neige", sachant que la dernière chute de neige sur cette ville remonte aux années 1970.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 février
Nouvelles principales du 3 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?