Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.01.2012 16h29
La Tunisie promet d'oeuvrer pour la stabilisation du Sahel africain

Les nouvelles autorités tunisiennes entendent jouer un rôle dans la sécurisation de la région du Sahel africain en proie à une insécurité préoccupéante engendrée par les révolutions d'Afrique du Nord, a annoncé dimanche à Addis-Abeba le président Mohamed Moncef Marzouki.

Dans sa volonté de retrouver sa place au sein de l'Union africaine (UA), autrefois négiglée par l'ex-président Ben Ali, le nouveau régime de Tunis issu d'élections démocratiques se déclare disposée à soutenir les initiatives de paix et de sécurité sur le continent, a assuré Marzouki à l'ouverture du 18e sommet ordinaires des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA.

"La Tunisie va revenir en force pour occuper sa place dans l'espace africain (...) Au sein du Maghreb, elle fera tout son possible pour jouer un rôle dans la stabilisation du Sahel pour que cette région devienne une région de paix et de stabilité", a-t-il déclaré en présence de plus d'une vingtaine de leaders africains.

"Nous ferons de notre mieux pour mériter l'honneur d'être Africains. Nous sommes convaincus que ce continent est le continent de l'avenir", a-t-il poursuivi dans une allocution salué par des applaudissements et par laquelle il a par ailleurs annoncé l'engagement à de la Tunisie à "jouer son rôle au sein du NEPAD (Nouveau Partenariat pour le développement dde l'Afrique, ndlr) pour que le bilan des prochaines années soit moins mitigé".

Mohamed Moncef Marzouki s'est réjoui de ce que la révolution déclenchée en décembre 2010, "une révolution moderne et civilisée, sans idéologie" et qui est allée comme une feu de brousse a "rendu à la Tunisie et au peuple tunisien sa place dans le monde".

Cette révolution a lancé aux autres peuples le message selon lequel "les peuples ne peuvent plus supporter la répression, l'oppression et la corruption", a par ailleurs précisé le chef de l'Etat.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 30 janvier
Nouvelles principales du 29 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?