Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.01.2012 08h16
L'Algérie refuse de fournir un soutien logistique aux opérations des forces occidentales contre AQMI

L'Algérie a refusé de fournir un soutien logistique aux forces spéciales françaises et britanniques, qui se préparent à des opérations militaires contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a rapporté samedi le journal El Khabar citant une source bien informée.

L'Algérie a rejeté une demande française d'utiliser le territoire algérien pour l'atterrissage des avions et des hélicoptères des forces spéciales pour traquer les militants d'AQMI.

Selon le journal, certains pays occidentaux, dont la France et la Grande-Bretagne, ont exigé ce pays de l'Afrique du nord de fournir des facilités pour les forces occidentales, y compris les héliports et l'utilisation de l'espace aérien algérien.

Les opérations militaires visent non seulement à libérer les otages occidentaux enlevés par AQMI, mais aussi à mener des opérations de liquidation contre les commandants de ce groupe terroriste, de manière à dissuader ce groupe de commettre plus d'agressions contre les intérêts occidentaux dans la région, selon la même source.

Plusieurs pays occidentaux, dont les intérêts sont menacés par AQMI dans le Sahel, ont "recruté" des collaborateurs issus de tribus dans le nord du Mali et du Niger, qui sont chargés de fournir des informations sur le mouvement et la position des militants d'AQMI.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 29 janvier
Sélection du Renminribao du 29 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?