Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.01.2012 08h41
Sénégal/présidentielle : le Conseil constitutionnel valide la candidature de Wade et déclare irrecevable celle de Youssou Ndour

Le Conseil constitutionnel du Sénégal a validé la candidature du président Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle du 26 février et déclaré irrecevable celle de Youssou Ndour, a annoncé vendredi soir cette institution.

Aussitôt après cette annonce, des partisans de l'opposition et de la société civile, regroupés au sein des forces vive du 23 juin (M23), ont déclenché des manifestations violentes dans les rues de Dakar, dressant des barricades et brûlant des pneus et affrontant les forces de l'ordre.

La candidature de la star mondiale de la musique, Youssou Ndour, a été déclarée irrecevable parce que le nombre de 10.000 signatures exigées pour les candidats indépendants, n'est pas complet, selon le conseil.Pour la même raison les candidatures de Kéba Keinde et Abdourahmane Sarr ont été refusées.

Une période recours de 24 heures auprès du Conseil constitutionnel est ouverte, avant la publication définitive de la liste des candidats, dimanche.Seize personnalités dont le président sortant Abdoulaye Wade avaient déposé au greffe du Conseil constitutionnel leur candidature.

Les manifestations pour le rejet de la candidature du président Abdoulaye Wade, 85 ans, élu en 2000 et réélu en 2007, jugée irrecevable par les opposants, avaient commencé dans la matinée de vendredi.

Interdite auparavant, la manifestation du M23 avait été finalement autorisée par les autorités. Un dispositif de sécurité énorme avait été déployé..pour l'élection présidentielle du 26 février.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Prochaine visite en Chine de Mme Merkel
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?