Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.01.2012 13h45
Le président ivoirien arrive à Paris pour une visite d'Etat en France

Le président de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, est arrivé mercredi après-midi à Paris pour une visite d'Etat de trois jours en France, huis mois après son installation à la présidence de ce pays de l'Afrique de l'ouest et au terme d'une crise politique après l'élection présidentielle de novembre 2010.

Selon le progamme de sa visite, le président Ouattara s'entretiendra jeudi avec le président français Nicolas Sarkozy. Un accord de défense, qui prévoit le maintien de forces françaises armées en Côte d'Ivoire, sera signé lors de cette visite d'Etat entre les deux pays.

"Je viens d'abord remercier le président Sarkozy et son gouvernement pour l'intervention menée en avril sous mandat des Nations unies. Sans elle, il y aurait eu, en Côte d'Ivoire, un génocide pire qu'au Rwanda", déclare le président ivoirien Alassane Ouattara dans un entretien dans le journal Le Monde daté jeudi.

S'agissant de l'accord de défense entre les deux pays, M. Ouattara a indiqué que "nous souhaitons un accord de partenariat ambitieux et transparent. La France doit rester dans notre pays plus longtemps et de manière plus substantielle".

"Je comprends les contraintes budgétaires, mais Paris doit bien prendre en compte la fragilisation de l'Afrique du Nord. Il est important que nous ayons une coopération plus forte en matière d'équipement et de formation mais aussi dans le renseignement et la lutte contre le terrorisme. La France devrait investir plus dans ces domaines", a-t-il souligné.

Par ailleurs, le président ivoirien doit rencontrer vendredi des chefs d'entreprises français et ivoirien à Paris. Selon lui, " la France demeure notre partenaire privilégié. Je lancerai, vendredi, au Medef, un appel aux entreprises françaises pour les inciter à accélérer leur retour. ".

Sur la réconciliation et la reconstruction du pays, M. Ouattara a laissé entendre que "rétablir le dialogue, enrayer la violence, assurer la réconciliation nationale : ce sont là pour moi des objectifs impératifs".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Prochaine visite en Chine de Mme Merkel
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?