Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.01.2012 10h05
Bénin: la désertification pourrait emporter deux tiers des terres arables de l'Afrique à l'horizon 2025

Le continent africain pourrait perdre deux tiers de ses terres arables à l'horizon 2025, si les tendances actuelles du processus de la désertification continuent, et sont aggravées et amplifiées par des impacts des changements climatiques, a estimé mercredi à Cotonou le secrétaire exécutif de la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD), le béninois, Luc Gnancadja.

"Plus de 45% des terres africaines sont affectées par des processus de désertification ; 55 % de ces terres, soit le quart du continent est à très haut risque de désertification. Si les tendances actuelles de ces processus continuent, et sont aggravées et amplifiées par les impacts des changements climatiques, l'Afrique pourrait perdre 2/3 de terres arables à l'horizon 2025", a-t-il déclaré.

Pour cet expert onusien, la gestion, la conservation et la mise en valeur durable des forêts sèches sont fondamentales, essentielles pour la lutte contre la désertification.

"Dès lors, il est impératif d'investir pour les préserver, car ces forêts maintiennent la vie dans les zones sèches. Pourtant, elles sont rarement prises en considération dans les schémas d'investissement forestier existant", a-t-il souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 18 janvier
Nouvelles principales du 18 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?