Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.01.2012 16h03
Le Bénin adopte un plan triennal pour booster l'économie

Le gouvernement béninois a mis en place un programme ambitieux de relance de l'économie en vue d' accélérer le rythme de création de la richesse et doubler le taux de croissance en le faisant passer à 8% au moins à partir de 2013 dans la perspective d'une réduction de moitié de notre taux actuel de pauvreté qui est de 35% contre une moyenne de 50% au plan africain,a annoncé dimanche à Xinhua, le ministre béninois des Finances et de l'Economie, Marthys Adidjatou

"Ce plan triennal de relance permettra d'insuffler une nouvelle dynamique à l'activité économique béninoise à travers l' accélération de la croissance économique et l'amélioration de l' économie nationale", a indiqué, Mme Adidjatou

D'un coût global d'environ 659 milliards de francs CFA (environ 1,25 milliard USD), ce plan de relance met l'accent sur quatre secteurs à savoir la relance agricole, le secteur éducation, le développement local et les infrastructures.

"Il s'agit pour le gouvernement d'aller à travers ce plan, à une croissance génératrice d'emplois pour les jeunes en favorisant la libre entreprise, de réorienter les activités vers de la production", a-t-elle estimé.

Au Bénin, a-t-elle expliqué, la croissance économique connaît depuis l'accession du pays à la souveraineté nationale en 1960, une atonie significative qui affecte négativement le revenu par habitant et de façon plus globale le niveau de développement du pays.

"De 1960 à 1990, le taux de croissance économique est relativement faible, 2,8 pour cent en moyenne avec une très grande amplitude sur la période, notamment de moins 5% à 10%. De 1991 à 2000, l'évolution de cette croissance économique est dynamique et se stabilise.

Le taux de croissance économique se situait à 5% en moyenne sur la période. De 2001 à 2010, la croissance économique connaît une évolution baissière de 2001 à 2005 puis une reprise à partir de 2006 jusqu'en 2008", a-t-elle rappelé.

De même, a-t-elle souligné, le taux de croissance moyen de l' économie béninoise sur la dernière décennie, est de 3,8% contre un rythme de progression démographique de 3,25%, soit une croissance faible de 0,5% du Produit intérieur brut (PIB) par tête.

"L'analyse de cette évolution de la croissance économique sur la période 2001-2010, fait ressortir des constats liés, non seulement à la qualité de la gouvernance qui reste critique, mais aussi, la faible intégration de l'appareil productif", a-t-elle déploré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 13 janvier
Nouvelles principales du 9 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?