Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.01.2012 11h26
RDC: le sénat condamne l'agression de son président Léon Kengo wa Dondo à Paris

Le rapporteur général du Sénat de la RDC, Modeste Mutinga Mutuishaï, a indiqué mercredi que l'agression du Léon Kengo wa Dondon, président du Sénat congolais et candidat à l'élection présidentielle de novembre 2011 à Paris était un "acte irresponsable et antidémocratique et condamnable par la loi.

Il a demandé aux autorités françaises et aux autorités européennes de protéger les officiels congolais durant leur séjour à l'étranger, notamment en occident.

Selon Mutinga Mutuishaï, le président du Sénat se porte bien dans l'hôpital où il a été interné. "Son état de santé évolue favorablement, a-t-il dit.

M. Léon Kengo Wa Dondo, un des douze candidats à l'élection présidentielle de novembre dernier a été agressé par des Congolais de l'Europe communément appelés "des combattants acquis au changement en RDC", samedi dernier aux environs de 19 heures à sa décente à la Gare du Nord à Paris. Il a été blessé au visage et au bras.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Nouvelles principales du 4 janvier
Sélection du Renminribao du 4 janvier
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine