Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.12.2011 13h06
L'Algérie invite des observateurs étrangers pour ses prochaines élections législatives

L'Algérie invite des observateurs étrangers à surveiller ses élections législatives qui auront lieu au printemps 2012, a rapporté mercredi le journal El Khabar.

Lors du dernier conseil des ministres, le président Bouteflika a exhorté le gouvernement à inviter la Ligue arabe, l'Union africaine, l'Organisation de la conférence islamique (OCI), l'Union européenne, et les Nations Unies à envoyer des observateurs pour le scrutin.

Le président Bouteflika a promis que ces élections se dérouleraient dans le cadre de la pluralité politique sans précédent, avec la participation de la classe politique qui doit être renforcée par de nouveaux partis. Il s'est engagé à assurer des élections libres et transparentes.

Dans une lettre adressée à l'OCI, le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a demandé à cette organisation d'envoyer des observateurs en Algérie pour les élections législatives.

Le secrétaire général du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition), Saïd Sadi, exige que les observateurs arrivent en Algérie au moins un mois avant le jour du scrutin pour contrôler les listes et superviser le financement et la couverture médiatique de la campagne électorale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le PM chinois met l'accent sur la modernisation de l'agriculture et les droits des agriculteurs
Nouvelles principales du 28 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis