Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.12.2011 14h26
Togo : le président lance les travaux de modernisation de l'aéroport international de Lomé

Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé a lancé lundi les travaux de réaménagement et de réhabilitation de l'aéroport international Gnassingbé Eyadèma au coût de 150 millions de dollars sur financement de la China Exim Bank, a constaté l'agence Xinhua.

Le financement est un prêt d'intérêt préférentiel inscrit dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine. Il sera remboursé par redevance de développement des infrastructures aéroportuaires supportée par les utilisateurs des infrastructures.

Les travaux vont durer deux ans et seront exécutés par deux sociétés chinoises, WIETEC et CAAC, qui ont de riches expériences en matière de conception et construction des installations aéroportuaires en Chine et en Afrique notamment aux Iles Maurices, aux Comores, en Angola et au Congo Brazzaville.

Le réaménagement et l'extension de l'aéroport de Lomé constituent un projet "de grande envergure qui concerne les intérêts vitaux de la population et de l'économie" togolaise, a dit l'ambassadeur de Chine au Togo, Wang Zuofeng.

L'exécution du projet "porte une signification importante dans le sens de l'amélioration de l'environnement d'investissement au Togo et de la promotion du développement socio-économique du pays", a ajouté M. Wang.

Les travaux portent sur la construction d'une nouvelle aérogare de 21.000 m2 avec trois jetées pouvant passer à 5, la réhabilitation et l'extension des aires de stationnement avion, du parking automobile, des hangars fret, un pavillon présidentiel et la construction d'un hôtel sur une surface de 7.500 m2.

Ils marquent un "tournant" dans la mise en oeuvre du "grand programme" de réforme économique du Togo, a relevé le ministre des Transport, Ninsao Gnofam.

Les recommandations des audits de sécurité et de sûreté de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) et les contraintes de la création d'un hub par des compagnies aériennes justifient la modernisation de l'aéroport de Lomé.

Selon le ministre de la Sécurité, le colonel Latta Gnama Dokissime, le projet augmentera la capacité de traitement de l'aéroport qui passera 15.000 tonnes à 50.000 tonnes et fera du Togo un "hub réellement international.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Les PM chinois et japonais s'entretiennent des relations bilatérales
Nouvelles principales du 26 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis