Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.12.2011 13h23
Tunisie : le secteur du phosphate souffre

Depuis le début de l'année 2011, le volume des ventes tunisiennes en phosphate sur les marchés local et extérieur "n'a pas dépassé 3 millions de tonnes alors que la moyenne annuelle est de plus de 7,5 millions de tonnes", a annoncé samedi le directeur général adjoint de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) lors d'une conférence de presse.

Selon des responsables de la CPG, "l'alerte se déclenche dans ce secteur surtout que la société peut se trouver dans trois mois incapable d'assurer les salaires d'environ 5.500 employés à cause de l'interruption de la vente du phosphate".

Cette situation peut mener à "l'incapacité de tenir les engagements envers les clients de la CPG voire même perdre des marchés traditionnels comme l'Inde, la Pologne, l'Iran et la Turquie".

Tout au long de l'année 2011, la CPG a perdu en valeur environ 400 millions de dinars (plus de 268 millions de dollars) en raison des mouvements de protestions dans le bassin minier de Gafsa qui se veut la principale région productive de phosphate en Tunisie.

Les opérations de commercialisation du phosphate ont été totalement interrompus depuis quatre mois engendrant une "forte baisse de la production dont le taux le plus grave a été enregistré dans les premiers mois de 2011", selon les dirigeants de la CPG.

Etant l'un des secteurs vitaux de la croissance économique tunisien, la production du phosphate et son rétablissement ont été évoqués récemment et à plusieurs reprises par le nouveau chef du gouvernement Hamadi Jebali qui vient de prêter serment samedi accompagné de ses ministres devant le Président Moncef Marzouki dans l'attente de prendre officiellement ses fonctions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine :lancement d'un satellite de télédétection à haute résolution
Nouvelles principales du 23 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis