Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.12.2011 13h19
La France et Djibouti signent le nouveau traité de coopération en matière de défense

Le président français Nicolas Sarkozy et le président djiboutien Ismaël Omar Guelleh, en visite officielle en France, ont signé le nouveau Traité de coopération en matière de défense, qui vient remplacer l'accord de défense conclu lors de l'indépendance de Djibouti, a annoncé mercredi soir l'Elysée dans un communiqué.

Selon l'Elysée, conformément à l'annonce faite par le président de la République en février 2008, la renégociation de huit accords de défense liant la France à des pays africains est en cours. Le Traité qui vient d'être signé avec Djibouti est le sixième de cette nouvelle génération d'accords.

"Ces nouveaux accords sont marqués par la montée en puissance de l'Union Africaine (UA), et par le partenariat de cette dernière avec l'Union européenne en matière de paix et de sécurité. Fondés sur un principe de réciprocité, les nouveaux accords établissent le cadre de la coopération militaire bilatérale et précisent les facilités opérationnelles accordées à nos forces stationnées. Ils sont en outre caractérisés par leur totale transparence : ils sont soumis au Parlement et publiés intégralement", précise le communiqué.

La présidence français a indiqué que cette signature du Traité franco-djiboutien démontre "l'attachement de nos deux pays à une coopération étroite en matière de sécurité".

"La France est fermement attachée à l'indépendance et à l'intégrité territoriale de la République de Djibouti, stratégiquement située au coeur d'une zone fragile. Elle soutient son action en faveur de la paix et de la sécurité dans la région", ajoute le communiqué.

Selon des sources du ministère français des Affaires étrangères, la France est présente à Djibouti dans le cadre du protocole de 1977 fixant les conditions de stationnement des forces françaises, valant accord de défense.

Les Forces Françaises stationnées à Djibouti (FFDj) constituent le contingent français numériquement le plus important en Afrique.

Lors de la rencontre entre les deux président, les relations bilatérales entre nos deux pays et le renforcement de la coopération franco-djiboutienne en matière économique et sociale ont également été évoquées.

"L'entretien a enfin porté sur les questions régionales et internationales, en particulier la consolidation de la paix et de la sécurité dans la région. Les deux Présidents ont notamment évoqué la coopération entre la France et Djibouti en faveur de la stabilisation de la Somalie, la lutte contre la piraterie au large de la Corne de l'Afrique, et l'importance de la mise en oeuvre de l'Initiative du Golfe au Yémen", dit le communiqué.

Enfin, l'Elysée fait remarquer que les deux présidents sont convenus de la nécessité de poursuivre entre nos deux pays un dialogue politique régulier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la Pologne s'engagent à établir un partenariat stratégique
Nouvelles principales du 21 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis