Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.12.2011 10h51
Hillary Clinton et le PM égyptien discutent de la situation actuelle en Egypte

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton et le nouveau Premier ministre égyptien Kamal el-Ganzouri ont discuté de la situation actuelle en Egypte, a déclaré mercredi un porte-parole du département d'Etat.

Mme Clinton a eu une "conversation très constructive" avec M. Ganzouri mardi après-midi, a déclaré le porte-parole du département d'Etat Kamal el-Ganzouri.

"Ils ont discuté de l'avenir de l'Egypte et de la transition gouvernementale en cours", a déclaré M. Nuland.

"Mme Clinton a rappelé leurs espoirs communs de voir un véritable processus démocratique et des élections libres. Elle a également mis l'accent sur l'importance historique des élections actuelles", a-t-elle ajouté.

Mme Clinton s'est aussi dite profondément préoccupée quand à l'attaque d'une femme égyptienne par les forces de sécurité, dont la vidéo a été largement diffusée à la télévision et sur Internet, a dit M. Nuland.

Mme Clinton a vivement condamné dans un discours en début de semaine cet acte et l'a décrit comme étant un "déshonneur" à la révolution et une "honte" pour l'Egypte.

Pour sa part, M. Ganzouri a répété que le gouvernement égyptien espérait voir les manifestations se dérouler dans le calme et qu'il était en train de travailler avec les forces de sécurité, selon M. Nuland.

"Mme Clinton et le PM égyptien ont également discuté des moyens à mettre en oeuvre pour poursuivre leur aide au développement économique de l'Egypte", a-t-elle ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la Pologne s'engagent à établir un partenariat stratégique
Nouvelles principales du 21 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis