Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 18.12.2011 13h22
Afrique centrale : la BDEAC définit son budget pour 2012

Le budget exercice 2012 de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) s'élève en recettes à 14 milliards 907 millions 907.908 F CFA et en dépenses à 14 milliards 487 millions 828.385 F CFA, a appris Xinhua samedi au siège de cette banque à Brazzaville.

"Le budget 2012 a eu une augmentation importante par rapport à celui de 2011 qui doit se situer aux environs de 8 milliards de F CFA; ceci a fait l'objet de beaucoup de discussions parce que faire un tel saut peut susciter des préoccupations ; mais nous avons rassuré; c'est sur des bases réalistes et ceci a été possible grâce à une oreille attentive des plus hautes autorités du pays siège", a précisé à Xinhua, le président de la BDEAC, Michaël Adande.

Ce budget 2012 a été approuvé vendredi soir à Brazzaville au cours du quatrième et dernier conseil d'administration de la BDEAC au titre de l'exercice 2011. Les administrateurs ont également approuvé les objectifs de la banque pour 2012, à savoir le renforcement du portefeuille de prêts productifs, la mobilisation des ressources financières, la poursuite du programme des réformes.

S'agissant des objectifs opérationnels, ils s'établissent à 130 milliards de F CFA pour les engagements sur prêts prévus pour l'exercice 2012.

Au titre des dossiers de financement, le conseil a approuvé six propositions de prêts, notamment dans les secteurs prioritaires de l'énergie, de l'agro-industrie et du développement rural, pour un montant total de 71,2 milliards de F CFA. Ce volume d'engagements fait passer le montant cumulé des prêts accordés en 2011 à 154,1 milliards de F CFA, contre un objectif de 110 milliards de F CFA.

Enfin, le conseil est revenu sur les conditions d'octroi à la BDEAC d'un prêt de 100 milliards de F CFA par l'Etat congolais.

Opérationnelle depuis 1977, la BDEAC a été créée en 1975, avec pour mission première de promouvoir le développement économique et social de ses pays membres, notamment par le financement des investissements nationaux, multinationaux et des projets d'intégration économique. Brazzaville abrite le siège de la BDEAC qui regroupe les six Etats de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) : Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale et Tchad.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis