Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.12.2011 13h34
RDC : début du procès sur l'annulation des résultats de Joseph Kabila

La Cour suprême de justice (CSJ) siégeant en matière de contentieux électoral a ouvert jeudi l'audience portant sur une requête en annulation des résultats provisoires de l'élection présidentielle publié le 9 décembre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), selon lesquels Joseph Kabila est vainqueur.

Le candidat Vital Kamerhe de l'Union pour la nation congolaise (UNC), qui a introduit cette requête, exige l'annulation des résultats provisoires de l'élection présidentielle du 28 novembre.

Dans sa requête, M. Kamerhe se plaint notamment du fait que certains de ses témoins n'ont pas été autorisés à accéder aux bureaux de vote et accuse le candidat Kabila d'avoir fait usage des moyens de l'Etat pendant la campagne électorale.

Le 9 décembre, la CENI avait annoncé que le candidat Joseph Kabila avait remporté 48,95% des voix sur le suffrage exprimé, contre 32% pour Etienne Tshisekedi, et un peu plus de 7% pour Vital Kamerhe.

Ces résultats ont été rejetés par l'opposition politique qui les juge non conforme à la vérité des urnes telle qu'exprimées par les électeurs.

Dans son avis, le Procureur général de la république, qui représente le ministère public, a déclaré tous ces moyens recevables mais non fondés.

Par rapport à cette affaire, la Cour va prononcer son verdict ce vendredi dans la mesure où cette instance, qui fait office de la cour constitutionnelle, doit confirmer ou infirmer ces résultats ce samedi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine prévoit une croissance stable en 2012 malgré des prospectives globales "extrêmement difficiles"
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan