Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.12.2011 08h15
Le Maroc aura un nouveau président de la Chambre des représentants (PAPIER GENERAL)

En remplacement de M. Abdelouahed Radi, premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), également président de l' Union interparlementaire, un nouveau président de la Chambre des représentants (1ère chambre du Parlement du Maroc) sera élu, lundi prochain à Rabat, en séance plénière, présidée par M. Miloud Chaâbi, doyen d'âge des membres.

En vertu de la Constitution marocaine, le président et les membres du bureau de la Chambre, ainsi que les présidents des Commissions permanentes et leurs bureaux, sont élus en début de législature, puis à la troisième année de celle-ci lors de la session d'avril et pour la période restant à courir de ladite législature.

Le Parlement marocain se compose de deux chambres. Les membres de la Chambre des représentants sont élus au suffrage universel et ceux de la Chambre des conseillers sont élus parmi les membres des conseils régionaux et communaux, des chambres professionnelles et des représentants des associations professionnelles et syndicales.

Le futur Parlement marocain comptera 415 sièges, dont 120 pour la deuxième Chambre au lieu de 270 actuellement dont 12 pour le patronat. La Chambre des représentants compte 395 députés élus au suffrage universel direct, 305 étant issus des listes locales et 90 de la liste nationale (60 sièges pour les femmes et 30 pour les jeunes de moins de 40 ans).

Le Parti Justice et Développement (PJD, parti islamique modéré) venu en tête des élections du 25 novembre dernier avec 107 sièges, est parvenu, à la faveur de consultations menées avec ses alliés, à s'assurer une majorité numérique de 217 sièges sur les 395 que comprend la Chambre des représentants, si l'on compte les sièges du PI (60), du PPS (18) et du MP (32), soit 55% des sièges de la première Chambre.

L' Alliance du centre qui regroupe les partis du Mouvement démocratique et social, d' Al Ahd Addimocrati et du Renouveau et Equité, soutient également le gouvernement devant être formé par le chef du gouvernement désigné, M. Abdelilah Benkirane, secretaire général du PJD.

Ainsi, le nombre des députés sur lesquels l'équipe de M. Benkirane pourra compter atteint 224, ce qui représente 57% du nombre des sièges du parlement marocain.

Les différentes rencontres de M. Benkirane avec les secrétaires généraux des partis ayant décidé de participer au gouvernement auraient déjà permis de trancher sur la présidence de la Chambre des représentants.

M. Nabil Benabdellah, Secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), et M. Mohand Laenser, Secrétaire général du Mouvement Populaire (MP), ont déclaré que la dernière rencontre du mardi était positive et fructueuse et a permis de trancher la question de la présidence de la Chambre des représentants.

Mais selon des sources proches du dossier, ce poste ne devrait pas échapper à l' Istiqlal. Au sein de ce parti, c'est le nom de Karim Ghellab, ministre sortant de l'Equipement et du transport, qui circule.

De son côté, M. Benkirane a souligné, dans une déclaration similaire, que cette rencontre, qui s'est déroulée dans un climat fraternel, a été l'occasion d'aborder les questions liées au parlement et aux mécanismes d'élaboration du programme gouvernemental, ajoutant qu'il a été décidé d'intensifier les rencontres pour parachever la constitution du gouvernement dans les plus brefs délais.

A noter que le nombre de ministres et secrétariats d'Etat du prochain cabinet devrait se situer entre 25 et 30, selon M. Benkirane, qui a annoncé la création d'une commission chargée d'examiner les moyens de mise en convergence des programmes des partis de la majorité gouvernementale.

Une autre commission sur la préparation d'un avant-projet de la déclaration gouvernementale a déjà entamé son travail, mardi dernier. Les nouveaux alliés gouvernementaux se penchent également sur la rédaction d'une charte de la majorité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine prévoit une croissance stable en 2012 malgré des prospectives globales "extrêmement difficiles"
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan