Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.12.2011 13h11
RDC : l'opposition sollicite une médiation internationale dans la crise post-électorale

Les leaders de l'opposition ont sollicité mardi la médiation de la communauté internationale afin de désamorcer la crise en RDC depuis la publication par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) des résultats provisoires à l'élection présidentielle.

L'opposition a saisi le secrétaire général et le Conseil de sécurité des Nations Unies, la Commission de l'Union Africaine, l' Union européenne, la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), le Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) au sujet de la crise politique en RDC, a indiqué Vital Kamerhe, candidat de l'Union pour la Nation Congolais (UNC) à l'élection présidentielle, dans une déclaration de l'opposition rendue publique mardi.

L'opposition invite aussi le peuple congolais à appliquer l' article 64 de constitution de la RDC, qui stipule que "tout Congolais a le droit de faire échec à tout individu ou groupe d' individu qui prend le pouvoir par la force ou l'exerce en violation des disposition de la constitution".

L'opposition réaffirme le rejet des résultats publiés par la CENI.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le vice-Premier ministre chinois appelle à approfondir le partenariat de coopération stratégique Chine-Russie
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan