Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.12.2011 11h03
Tunisie: défis politiques et économiques de la prochaine étape

La Tunisie est face, pendant la période de transition, à divers défis qui se présentent, notamment la sécurité, l'apaisement du climat social et la garantie du fonctionnement des services publics, a indiqué Mme Wided Bouchamaoui, présidente de la Centrale patronale tunisienne.

Ces défis "sont les priorités les plus pressantes du prochain gouvernement" en Tunisie, a-t-elle déclaré lundi lors d'une conférence de presse.

Selon Mme Bouchamaoui, mettre l'économie tunisienne sur les rails de la croissance, de l'ouverture et du positionnement à l'international, est tributaire de la réforme des systèmes de formation, d'éducation, des finances et de la fiscalité.

La pression de l'emploi, a-t-elle rappelé, ainsi que les revendications sociales et le fléchissement des investissements demeurent des facteurs qui ont sensiblement touché aux marges de manoeuvre des entreprises tunisiennes.

Mme Wafa Sayadi, présidente du Centre des jeunes dirigeants d'entreprises (CJD), a mis en avant la mise en place d'un modèle de transition démocratique et de développement économique propre à la Tunisie, qui devrait favoriser la création de richesses, la stimulation des investissements, la création d'emplois, le développement régional et la cohésion sociale.

Il s'agit également, selon la présidente du CJD, de consolider le concept de l'entreprise citoyenne, d'instaurer un cadre législatif approprié pour l'investissement, de rassurer les investisseurs tunisiens et étrangers, de limiter l'intervention de l'Etat et de mettre en place l'édifice d'une justice transitionnelle transparente, impartiale et équitable.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 12 décembre
La Chine commémore le 10e anniversaire de son adhésion à l'OMC
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan