Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.12.2011 10h41
RDC : Joseph Kabila, vainqueur de la présidentielle selon le résultat provisoire

Joseph Kabila a été réélu président de la République démocratique du Congo, selon le résultat provisoire de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) publié vendredi après-midi.

Né le 4 juin 1971 à Hewa Bora dans la région du Fizi au Sud- Kivu (est) et fils du feu président Laurent-Désiré Kabila (1997- 2001), Joseph Kabila a vécu dans le maquis avec son père, Laurent Désiré Kabila, originaire du Katanga (sud-est) et sa mère, Sifa Mahanya, originaire de la province du Maniema (est).

Après avoir vécu en exil en Tanzanie et étudié dans une école française de Dar es Salaam, il rejoint son père en 1996 lors de la première guerre congolaise. Il est formé au métier des armes par le chef d'état-major de l'armée rwandaise, James Kabarebe, avant une formation militaire en Chine.

En 2001, à la suite de l'assassinat de son père, Joseph Kabila a été désigné par l'entourage de ce dernier pour tenir la présidence de la RDC.

Suite à un accord de paix, qui met fin à la deuxième guerre civile, un gouvernement de transition a été mis en place en 2003 et comporte trois "vice-présidents" dont les chefs des deux principaux groupes rebelles: Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC) et Azarias Ruberwa, président du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD).

Cette transition prévue pour une durée de deux ans devait déboucher sur des élections avant la fin de l'année 2005. Les retards dans l'exécution la repoussent jusqu'à fin 2006.

Depuis son arrivée au pouvoir, Joseph Kabila a du faire face à des guerres répétées dans l'est du pays où des forces rebelles internes.

En 2006, Joseph Kabila se présente à l'élection présidentielle en RDC et l'a remportée grâce au soutien massif de la communauté internationale. La Cour Suprême de Justice l'a proclamé vainqueur de la présidentielle en novembre 2006.

Pendant son premier mandat, on peut retenir notamment le retour progressif de la sécurité, malgré quelques foyers de résistance entretenus par des forces négatives étrangères, l'effacement de la dette évaluée à 7,3 milliards USD sur près de 13 milliards et la mise en oeuvre de son programme de cinq chantiers marqués surtout par les travaux de construction des infrastructures de base.

Joseph Kabila est le plus jeune président de la RDC depuis l' accession du pays à l'indépendance.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et l'Islande se félicitent pour 40 ans de bonnes relations diplomatiques
Nouvelles principales du 9 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan