Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.12.2011 14h47
RDC : Trois ambassadeurs européens demandent à Etinne Tshisekedi de faire cesser les actes de violence de ses partisans en Europe

L'ambassadeur de la Belgique en République démcoratique du Congo (RDC) ainsi que ses homologues de la France et de la Grande-Bretagne ont demandé mercredi à Etienne Tshisekedi, président du parti d'opposition, l' Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), de faire cesser les actes de violence lancés par ses partisans en Europe au début de cette semaine.

Deux manifestations ont eu lieu lundi et mardi dans le quartier congolais de Matonge dans la commune d'Ixelles, alors que des activités similaires ont eu lieu également en France, en Grande- Bretagne, aux Etats-Unis,et en Afrique du Sud.

"Quelles que soient les défaillances du processus électoral, la violence n'est pas excusable", a martelé le représentant de la Belgique, Dominique Struye.

Selon le diplomate, cet état de chose pourrait devenir une incitation des Congolais à la violence par sa diaspora.

M. Tshisekedi, leader du principal parti de l'opposition a répondu que ces actes sont des manifestations de frustration de la population congolaise face au déroulement du processus électoral mené par la Commission électorale nationale indépendante (CENI ) et son président Daniel Ngoie Mulunda, a introduit M. Struye.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois rencontre les délégués des réunions militaires
Nouvelles principales du 7 décembre
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan
Après Durban, on ne peut s'attendre qu'à avoir plus chaud encore...