Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.12.2011 13h56
RDC : Les Etats-Unis saluent le courage du peuple congolais de faire progresser la démocratie

L'ambassadeur des Etats- Unis en RDC, James F. Entwistle, a salué jeudi à Kinshasa le courage du peuple congolais de faire progresser sa « jeune démocratie ».

Parlant des élections du 28 novembre dernier au cours d'une conférence de presse animée à Kinshasa, M. Entwistle a loué le travail des agents électoraux et le calme dont un grand nombre d' électeurs a fait montre lors des opérations électorales.

Il a rappelé l'appui de son pays au processus électoral, notamment avec la formation de milliers d'observateurs congolais.

« J'ai constaté avec plaisir, que de nombreux observateurs nationaux et témoins de partis politiques ont assumé leurs responsabilités le jour des élections pour soutenir la transparence du processus », a-t-il affirmé.

Le diplomate américain a évoqué par la suite les difficultés rencontrées au cours des opérations, notamment des divergences sur les listes d'électeurs et la carence de bulletins de vote.

« Nous savons que nulle élection n'est parfaite en soi au monde, les Etats-Unis n'ont toujours pas résorbé une tâche d'une telle complexité -toutefois, les irrégularités ne minent pas la transparence de ce processus », a-t-il ajouté.

Il a invité la population à attendre l'annonce officielle des résultats, conseillant aux partis et aux candidats, dans l' hypothèse d'une contestation, de recourir aux procédures claires établies par la RDC.

Plusieurs observateurs congolais et étrangers ont suivi le déroulement du scrutin, parmi lesquels ceux de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), de l'Union africaine (UA) ainsi que ceux du Centre Carter.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un haut responsable du PCC souligne l'importance de la discipline dans la nomination des officiels
Nouvelles principales du 1er décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie