Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.12.2011 13h51
Egypte: l'annonce des résultats du 1er tour des législatives encore reportée

L'Egypte a reporté à vendredi l'annonce des résultats du 1er tour des élections législatives, a déclaré jeudi la Haute Commission judiciaire électorale.

Cela a été le deuxième retard de l'annonce, comme le décompte des voix n'a pas été complété en raison d'une forte participation d'électeurs. Les résultats étaient initialement prévus pour être annoncé mercredi, puis l'annonce a été reportée à jeudi soir.

Les résultats des candidats indépendants et les votes de listes de parti devraient être annoncés en premier vendredi, tandis que les résultats définitifs pour les listes de parti seraient annoncés à la fin du processus entier du scrutin à la mi- janvier.

Le Parti de la Liberté et la Justice, le Parti Nour, le Parti libéral et le Parti égyptien Al-Wafd sont parmi les plus prometteurs pour remporter un grand nombre de sièges. Au total, 50 partis ont présenté des candidats dans les élections.

Lundi et mardi, des millions d'Egyptiens se sont présentés aux bureaux de vote dans leurs premières élections législatives libres, après la chute du régime de l'ancien président Hosni Moubarak en février.

Les chiffres officiels ont montré que la première étape du scrutin parlementaire a attiré environ 17 millions d'électeurs. Environ 2357 candidats indépendants contestent 57 sièges, tandis que 1452 candidats représentant des partis sont en compétition pour 112 sièges.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un haut responsable du PCC souligne l'importance de la discipline dans la nomination des officiels
Nouvelles principales du 1er décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie