Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.11.2011 10h20
Tunisie: être majoritaire ne veut pas dire contenter la minorité

"Etre majoritaire ne veut pas dire contenter la minorité et céder sur certains points", a souligné mercredi Hamadi Jebali, secrétaire général du Mouvement Ennahdha (Renaissance) et député à l'Assemblée constituante.

Le Mouvement Ennadha a remporté le plus de sièges dans les récentes élections législatives, avec 89 sur un total de 217.

Candidat au poste de Premier ministre, M. Jebali a déclaré à la presse locale, aux termes de la troisième séance de la Constituante que "la liberté est garantie à toutes les parties au sein de la Constituante. Il s'agit seulement d'accepter les règles du jeu démocratique", tout en insistant sur le rôle de l'opposition qui "sera garanti".

Le plus important "n'est pas de parler de projets imposés ou d'une domination de la majorité", a affirmé le député d'Ennahdha, ajoutant que "dans toutes les démocraties, la règle est le vote, ainsi que la garantie de la liberté de la parole et de la critique ".

Evoquant le futur régime politique en Tunisie, M. Jebali a affirmé que le Mouvement Ennahdha défendra, en tant que groupe à la Constituante, le régime parlementaire.

Sous prétexte du respect de la "marche de travail au sein de la Constituante", le député d'Ennahdha n'a pas voulu éclaircir quant à la composition du nouveau gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'APL met en place un département de planification stratégique
Nouvelles principales du 23 novembre
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine
La Chine et les Etats-Unis assument la responsabilité du redressement économique mondial
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »