Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.11.2011 10h30
Algérie : 15 personnes écrouées pour "apologie" et "financement" du terrorisme

Quinze personnes ont été écrouées et 4 autres ont été mises sous contrôle judiciaire, vendredi, par le procureur du tribunal de Ain El Melh (province de M'sila, à environ 200 km au sud-est d'Alger) pour "apologie et financement du terrorisme" et "possession de produits explosifs", a rapporté samedi l'agence de presse APS citant une source du groupement de la Gendarmerie nationale.

Selon la même source, l'arrestation des membres de ce groupe de soutien aux terroristes, qui activaient dans la région de Ain Errich, près de Djebel Boukehil séparant les provinces de M'sila et de Djelfa, intervient à la suite d'investigations menées après l' élimination de 4 terroristes dans cette zone, il y a quelques jours.

Les perquisitions opérées ont permis la récupération de deux grenades, d'un fusil de chasse et d'un camion qui servait au transport de provisions pour le compte des terroristes, ainsi que des publications et des vidéos faisant l'apologie du terrorisme.

Selon une source judiciaire à Ain EL Melh, les individus arrêtés, âgés entre 16 et 70 ans, étaient des éleveurs dont les activités servaient au financement des groupes terroristes en contrepartie de leur protection.

Au cours des années 1990, les islamistes armés des groupes extrémistes algériens ont lancé fréquemment des attaques contre l'armée, la police, ainsi que les cibles gouvernementales et civiles.

Ces dernières années, la situation sécuritaire dans ce pays producteur de pétrole et de gaz s'est améliorée, et le nombre d'attaques a diminué considérablement grâce au renforcement des efforts de la lutte antiterroriste et à l'application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, mais des attaques sporadiques ont été menés par des islamistes armés contre les forces de sécurité, causant des morts et blessés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois rencontre des représentants d'entreprises américains
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?
De la Chine à l'Europe, ou d'un 11 novembre à l'autre
Qui peut sauver l'Europe ?