Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 12.11.2011 10h16
Le Kenya appelle les pays européens à revoir les conseils aux voyageurs

Le gouvernement kényan a appelé vendredi les pays européens à revoir leurs conseils aux voyageurs, déclarant que le Kenya est sûr malgré les menaces de la milice somalienne de Shebab.

Le ministre kényan du Tourisme, Najib Balala, a également appelé l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) à considérer le développement d'un système parallèle de publication de conseils aux voyageurs pour les pays en voie de développement, expliquant que le système actuel ne prend pas en considération l'impact que les conseils ont sur les économies.

"Il a demandé aux grandes économies de considérer les millions de personnes qui dépendent du tourisme en termes d'emplois et de moyens de subsistance avant de prendre des décisions qui ont finalement un impact négatif", a déclaré le ministre, selon un communiqué publié à Nairobi.

Le communiqué a indiqué que M. Balala, le nouveau président de l'OMT, a déclaré par ailleurs à la réunion des ministres du Tourisme, à laquelle ont participé plus de 86 ministres du monde entier à Londres, que la taxe a rendu les destinations long courrier bien plus chères en plus de réduire la capacité des voyages aériens.

Il a expliqué que la plus grande menace pour le tourisme kényan, comme pour d'autres pays en voie de développement, est l'introduction unilatérale de la taxe sur les passagers, introduit pour des raisons de changements environnementaux et climatiques.

Le ministre est actuellement à la tête d'une délégation kényane comprenant les représentants du Marché mondial du voyage à Londres, où il a pris du temps pour parler devant divers forums du besoin de se rendre au Kenya pour les vacances. A cette occasion, il a rassuré de nouveau les touristes en affirmant que le Kenya était une destination sûre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 11 novembre
Départ du président chinois pour le sommet de l'APEC
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale